Qu’est ce que l’aquabiking ?

L’aquabiking est l’activité de faire du vélo dans l’eau. Il s’agit d’une pratique semblable à celle du vélo d’appartement : le vélo est fixé a un endroit de la piscine et n’est pas doté d’un système de déplacement. Cette activité se rapproche également de l’aquagym, puisqu’il s’agit de faire des mouvements sportifs dans l’eau.

groupe_aquabiking

Aquabiking : une vraie activité sportive

Les plus sportifs d’entre vous trouveront au premier abord cette pratique sportive simple : pendant la séance d’aquabiking, les muscles semblent peu sollicités. Cette impression est due au fait d’être dans l’eau où nous nous sentons bien plus léger.

L’action sportive, quant à elle, est pourtant plus importante qu’en dehors du bassin. En effet, non seulement vos muscles travaillent en pédalant mais en plus votre masse graisseuse est réduite par le mouvement de l’eau sur votre peau.

C’est pourquoi l’aquabiking est une solution efficace pour lutter contre la cellulite, notamment.

effet_aquabiking

Aquabiking et bien-être

Les sports dans l’eau sont souvent très appréciés par les moins sportifs d’entre vous. En effet, il n’y a aucune sensation de transpiration et les effets de fatigue et de tiraillement des muscles sont bien atténués.

Cette nouvelle pratique de vélo dans l’eau est donc perçue par les non-sportifs comme un moment de bien-être. Les effets sur la cellulite sont en effet très rapides lorsque l’aquabiking est pratiqué de façon régulière.

Quand pratiquer l’aquabiking ?

L’aquabiking se pratique sur des séances de 30 à 45min. Pour des effets visibles rapidement, il est souhaitable de pratiquer l’activité deux à trois fois par semaine.

Néanmoins, il ne faut pas que cela devienne une contrainte. Une pratique hebdomadaire tenue sur plusieurs mois sera plus efficace qu’une pratique très irrégulière.

A vous de juger de votre motivation, d’accommoder votre emploi du temps et de faire en fonction de l’objectif fixé : perdre des centimètres ou simplement pratiquer une activité sportive plaisante.

Aquabiking : un investissement ?

Comme toute activité sportive, l’aquabiking demande un certain « investissement ».

Pratiquée dans une piscine municipale, seul l’achat de votre maillot de bain est nécessaire. Ensuite, il vous suffit de louer votre vélo (aquabike). En fonction des piscines, la location du vélo se rajoute au prix d’entrée de la piscine ou non. D’autres établissements pratiquent des tarifs préférentiels si les locations sont réservées par groupe de 10.

L’aquabiking ne nécessite donc pas d’un investissement sur le long terme. Il s’agit plutôt d’un déboursement régulier qui est plus ou moins élevé en fonction des piscines qui proposent l’activité.

piscine

Une pratique en solo ou en groupe ?

L’aquabiking se pratique aussi bien en solo qu’en groupe. Lorsque l’établissement le propose, vous pouvez louer un aquabike quand vous le souhaitez et pédaler à votre guise.

D’autres, pour une activité plus intense et un travail des muscles plus important, préfèrent pratiquer l’activité en groupe menée par un coach. Celui-ci vous motivera et vous conseillera sur les positions à adopter pour un travail plus efficace.

En résumé

L’aquabiking se pratique dans des piscines municipales où vous pouvez louer votre vélo en solo ou bien assister à des cours menés par un coach sportif. Côté financier, une somme est à débourser de façon régulière, mais aucun investissement sur le long terme n’est à faire.

Enfin, ce sport tout récent est grandement reconnu pour son effet bénéfique sur le corps, notamment en ce qui concerne la cellulite : quelques séances d’efforts dans l’eau et votre peau d’orange sera rapidement effacée !